Ce que je ne vous ai pas dit, c'est que ma grande, très très grande fille de 17 ans est entrée à la fac en septembre, dans une autre ville forcément sinon c'était trop simple.

Pour nourrir cette demoiselle, pour m'assurer qu'elle mange de bonnes choses et pas des nouilles au beurre à tous les repas, et parce que la cuisine à laquelle sa chambre dans la cité universitaire lui donne accès est à la fois rudimentaire et repoussante et que donc, elle ne peut pas vraiment s'y préparer des repas convenables, je passe maintenant mes dimanches à fristouiller des petits plats qu'elle n'a qu'à réchauffer pendant la semaine dans son micro-ondes ...

Et donc ... je suis une sainte, je veux faire plaisir à ma fille, je suis prête à tout .... je me suis mise au risotto. Une nouveauté, car je ne sais pourquoi j'étais trop feignante pour essayer de comprendre comment ça marchait cela me paraissait infaisable.

Quelle erreur !

Petit partage aujourd'hui, donc : ma recette fétiche (oui faite trois fois, je peux dire fétiche ? Merci Ludivine !) contre les vôtres en commentaires (si vous en avez bien entendu), car je crois qu'il est temps que je me diversifie un peu, maintenant que j'ai appris à bien cuire le riz et faire un bon bouillon ;) 

Je vous recommande vraiment de tester cette recette de Papilles & Pupilles, j'ai juste changé de Boursin Cuisine en prenant celui à l'ail, c'est simple et délicieux. Et si vous avez d'autres recettes de risottos sympas et surtout validées, n'hésitez pas à me laisser le lien, car j'ai le projet de devenir la reine du risotto sous peu ...

IMG_6465

 Pssssst j'ai oublié de vous dire un IMMENSE merci pour tous les gentils messages que j'ai reçus après mon dernier billet. J'ai bien fait de revenir !