Aujourd'hui est un jour particulier, un jour que je redoute depuis un bon moment et en fait je ne sais pas très bien pourquoi j'avais si peur car tout va bien, je survis au cap fatidique ...

IMG_2503

Je me souviens que quand j'étais petite, je calculais qu'en l'an 2000 j'aurais 29 ans, et cela me paraissait des siècles à attendre.

Je me souviens que quand ma mère a eu cet âge-clé, j'avais 13 ans, je la trouvais extrêmement vieille et en bonne chipie que j'étais je ne me privais pas de le lui faire remarquer ... Ca a été sa dernière dizaine pourtant et maintenant que je ne tarderai pas à rejoindre l'âge auquel elle a disparu, je me dis que j'étais bien cruelle. 

Je me souviens qu'il n'y a pas si longtemps j'étais une étudiante, une jeune mère, je courais entre les couches, mes bouquins, mes boulots, j'avais dix bras et de l'énergie à revendre.

Quarante ans, c'est un moment où je m'arrête et je fais le point. Ces années passées ont été belles, tout de même. J'ai la chance d'avoir fabriqué avec mon amoureux trois très beaux enfants et j'aime cette famille infiniment. Aujourd'hui, je n'ai pas atteint tous les objectifs que je m'étais fixés. Car oui, je pensais arriver à être parfaite en tous points pour mes quarante ans.

Je crois que le travail qui me reste, c'est celui d'enfin accepter que je ne le serai jamais, parfaite, et qu'il serait plus que temps que je m'aime un peu comme ça, comme je peux, comme je suis.

Je profite de ce billet pour vous dire que ces derniers temps, je dois me tourner davantage vers certaines obligations familiales et que je ne peux être très présente ici, ni répondre à tous vos messages. Sachez que je les lis tous, j'essaie d'y répondre, mais je me fais toujours déborder ! Si vous avez une question, une demande à laquelle je n'ai pas répondu, n'hésitez pas à me rappeler à l'ordre ! Dans tous les cas je le répète, je lis chaque commentaire, chaque message et tous sont très précieux pour moi.