photo

Je suis en panne de mots pour décrire ce que je ressens au matin des quinze ans de cette jeune fille qui fut jadis (il me semble hier) mon premier bébé.

Pas de mots donc, juste un sourire éclatant, et la promesse d'un lien nouveau (et si déroutant parfois) à dessiner ensemble.

Happy 15 ma grande Juliette !